Bibliographie sélective

Bibliographie sélective

3 médias.
  • AAPC
    Extrait d'entretien filmé. Le petit village de Civaux était très actif au XXe siècle grâce aux nombreux commerces et savoir-faire liés à l'artisanat qui ont permis aux civausiens de se distinguer en mettant en valeur leurs compétences ainsi que leurs talents parfois très surprenants. Dans cette première partie du "Commerce, artisanat et autres métiers", 6 extraits d'interviews rapportent des anecdotes, des informations et surtout des souvenirs des habitants de Civaux. A Civaux, il est souvent facile d'associer une famille à un commerce, ou plusieurs, comme les familles Lasnier ou Giraud par exemple. La multiplicité des différents commerces ayant cohabité au XXe siècle peut étonner aujourd'hui et témoigne d'une vie de village très dynamique.
  • Francis COITTE
    Entretien filmé. Francis COITTE est le fils d'Adrien, l'étameur-rémouleur qui faisait des tournées à vélo dans le département de la Vienne et qui s'est finalement installé à Civaux. Francis COITTE présente les outils de son père, tout en commentant le savoir-faire qu'il a vu en oeuvre durant toute son enfance.
  • AAPC
    Documentaires audiovisuels. Au XXème siècle, à partir de 1919 et jusqu'après la guerre, le village de Civaux était connu pour ses ateliers de remaillage de bas de soie. Ce savoir-faire, comme beaucoup d'autres, est en train de se perdre. Cependant, les remailleuses de Civaux, aujourd'hui âgées pour la plupart de plus de 90 ans, témoignent ici de leur métier et de leur vie et racontent volontiers leurs souvenirs sur cette vie qu'elles disent avoir beaucoup aimé. Paulette Bernard a appris le remaillage avec sa mère. Dans cette vidéo, elle propose une démonstration en public dans laquelle on la voit remonter les mailles avec le pique-pique, tout en expliquant comment on mettait ensuite le bas réparé et lavé sur une forme avant de le faire sécher, de le plier et de le renvoyer par la poste au client. Cette archive permet de voir également les différents outils qu'utilisaient les remailleuses.