Vie quotidienne

Ce dossier propose divers témoignages sur la vie quotidienne à Civaux dans la deuxième moitié du XXème siècle. Ponctué par les veillées, les inondations, l'alambic, l'abattage du cochon ou encore la chasse aux alouettes, le monde paysan représentait alors une grande partie de la communauté. Il était caractérisé par une quasi totale autonomie et reposait sur la coopération, le rythme des saisons et un rapport très fort à la nature. Ce monde était également celui de la civilisation orale qui a aujourd'hui disparu.

  • AAPC

    Média filmique. Roselyne Le Floch et Jean Boisset, frère et soeur, nous parlent de leur enfance passée dans une famille de petits paysans de Civaux. Cette interview est un fabuleux témoignage sur la civilisation orale aujourd'hui disparue, portée par les conteurs, les veillées, le rythme des saisons et le petit déjeuner autour de la cheminée.

  • "L'administration de la paroisse et les sacrements", AAPC, Civaux, 2014

    Enquête sociologique filmée. Les habitants de Civaux nous parlent de l’administration de la paroisse dans la deuxième partie du XXème siècle et de la façon dont se déroulaient les rites cultuels des sacrements à Civaux : baptêmes, eucharistie et confirmation, mariages, ordination et extrême onction. Ces sacrements marquaient la vie humaine et la communauté, tout comme les cloches rythmaient les journées et les grands événements de la petite et de la grande histoire.